Un monde sans amour ?

Rédigé par JMP Aucun commentaire
Classé dans : Manipulation Mots clés : aucun

Dans un monde où s'est instauré un régime de type policier et totalitaire, avec une société de la surveillance, de contrôle et de réduction des libertés des individus, où la liberté d'expression n’existe plus, où toutes les pensées sont minutieusement surveillées, seule prévaut la pensée unique à laquelle il faut se conformer et se soumettre.

Tout écart au concept élitiste du super État est considéré comme un « crime de la pensée » et soumit à la « police de la pensée » pour être corrigé.

L'ouvrage "1984" publié en 1949, autant que le film ne sont pas seulement une critique du totalitarisme, mais aussi un avertissement sur le niveau de soumission des individus.

Tels sont les enjeux de notre humanité d’aujourd'hui qui se soumet docilement au diktat d'un pouvoir manipulateur et de ses projets destructeurs.

Si vous voulez une image du futur, imaginez une botte piétinant pour toujours un visage humain. La morale à tirer de cette dangereuse situation de cauchemar est simple : ne laissez pas cela se produire, cela dépend de vous !

Voir le film en entier : https://odysee.com/@MrBigzed:1/1984:a

Source de l'encart concernant le message de George Orwell :  https://www.youtube.com/watch?v=2OTzpauEpWs

 

"1984" est communément considéré comme une référence du roman d'anticipation, de la dystopie, voire de la science-fiction en général. La principale figure du roman, Big Brother, est devenue une figure métaphorique du régime policier et totalitaire, de la société de la surveillance, ainsi que de la réduction des libertés. Témoin de son époque, Orwell est dans les années 1930 et 1940 chroniqueur, critique littéraire et romancier. De cette production variée, les deux œuvres au succès le plus durable sont deux textes publiés après la Seconde Guerre mondiale : "La Ferme des animaux" et surtout "1984", roman dans lequel il crée le concept de Big Brother, depuis passé dans le langage courant de la critique des techniques modernes de surveillance et de contrôle des individus. L'adjectif « orwellien » est également fréquemment utilisé en référence à l'univers totalitaire imaginé par cet écrivain anglais.

George Orwell itinéraire d'un écrivain révolutionnaire
Souvent réduit à un écrivain de dystopies et à un auteur anti-communiste, George Orwell fut pourtant un socialiste convaincu et un révolutionnaire engagé. Son parcours politique dense se concentre sur plusieurs combats contre la colonisation, le fascisme et l’exploitation du prolétariat.

D'autres sources :

GEORGE ORWELL (1903-1950) – Une vie, une œuvre [1997] https://www.youtube.com/watch?v=yTWzTlyLnIE

George Orwell : une vie au service d’une œuvre ? https://www.youtube.com/watch?v=uIpxNLSUHhg

George Orwell - Un témoin (1973 / France Culture) https://www.youtube.com/watch?v=hfCNsRiKA64

Les commentaires sont fermés.