Lettre ouverte aux médecins de France et de Navarre

Rédigé par JMP Aucun commentaire
Classé dans : Souveraineté Mots clés : aucun

Veuillez considérer ceci :
Les produits que l’on veut injecter à tout prix dans nos corps d’adultes et ceux des d’enfants, sont appelés à tort « vaccin ». Ce sont des substances géniques expérimentales qui modifient le fonctionnement de nos cellules à jamais au mépris du principe de précaution puisque les risques sont importants à court terme et inconnus à moyen et long terme. Imposer à toute population de se soumettre à cette expérimentation médicale de phase 3 est rigoureusement interdit par le code de Nuremberg et la convention d’Oviedo qui ont été ratifiés par nos pays.

De plus on a pas le droit d’autoriser la commercialisation conditionnelle d’un « vaccin » s’il y a des traitements efficaces, dont l’efficacité est attestée par des centaines d’études. Consécutivement à ce coronavirus (SARS-CoV-2) des pays comme le Japon ou des territoires en Inde ont éteint l’épidémie avec des médicaments bon marché et efficaces alors que ces mêmes médicaments sont délibérément et volontairement interdit chez nous en France pour garantir l’imposition de la « pseudo vaccination ».

Les pays où il y a la vaccination massive connaissent des flambées d’infection et des morts. Il suffit de regarder les cartes statistiques du monde pour constater que la vaccination de masse déclenche, re-déclence et entretien l’épidémie Covid et ses nombreux variants. La politique menée depuis deux ans à cet égard dans nos pays est de fait absurde et inefficace. Force est de constater que dans son sillage elle n’a entraîné que la désolation, la souffrance et la mort. Ça suffit !

Laurent Toubiana : "Je ne cherche pas à rassurer, je regarde les faits" 25/11/2021.
L’article : https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/laurent-toubiana

Est-il nécessaire de rappeler que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : «Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs».

En conséquence, nous, habitants de cette terre et citoyens français sommes exaspérés par la politique sanitaire d’un gouvernement opérant manifestement dans l’illégalité. Nous vous alertons afin que vous médecins et spécialistes, comme derniers remparts protecteurs de la santé humaine soyez franchement interpellés dans votre fond intérieur et éclairés de notre détresse.

En majorité avertie, nous n'avons jamais pensé qu'une quelconque « vaccination » puisse être le saint Graal et la solution-miracle attendue pour lutter contre cette épidémie à l’origine pas plus grave que nos grippes habituelles. Les résultats sans fard viennent le confirmer puisque les vagues se succèdent et que le train des piqûres à vie à démarré alors que chacun sait que cela ne changera rien et que cette mascarade peut durer une éternité ! Pensez-vous alors comme souhaitable, raisonnable et sérieux de ne pas simplement soigner en vous servant des traitements préventifs et/ou curatifs existant et performant, plutôt que de tout miser sur ce qu’on est en droit d’appeler sans conteste une injection génique faussement présentée comme un vaccin ?

De nombreux médecins se sont laissés bernés et bâillonner par une instance scientiste forcenée et aveugle. Ils n'ont pas supporté ce non-sens et complicité induite et se sont fait violence à eux-mêmes et l'on voit malheureusement une augmentation terrible du nombre de suicide chez vos confrères. Est-ce acceptable de fermer les yeux sur ce désastre et de poursuivre dans cette voie sans issue ?

Extrait de la Conférence du Dr. Astrid Stuckelberger du 19 novembre 2021 dans la salle paroissiale à Chermignon en Valais. Version complète de 1h42 ici : https://odysee.com/@Covidbel:5/Conf%C3%A9rence-du-Dr-Astrid-Stuckelberger-en-Suisse:7

Il est injustifié et préjudiciable à de nombreux égards de continuer dans le déni d’une réalité partie à la renverse, face aux multiples effets secondaires invalidants se déclarant suite à cette politique sanitaire illégale et largement controversée par les plus éminents spécialistes en la matière. Avec plus de 30 000 décès en augmentation directement imputable à cette injection expérimentale de phase 3 (base Eurostat), et sachant que ces chiffres sont sans aucun doute sous évalués, continuer dans cette direction s’apparente désormais à un crime contre l’humanité.

Il n’est pas concevable non plus d’ignorer que ces injections et leur contenu (des études sérieuses le démontrent) entraînent de graves maladies dont des maladies à prions se caractérisant par une dégénérescence du système nerveux central. « Elles sont mortelles et non curables ». La plus connue d’entre elles est celle de Creutzfeldt-Jakob, qui est nous le savons, attachée à un scandale sanitaire survenu en France au début des années 1980.

Comment ne pas s’indigner et s’alarmer face à ce constat global !

Toute cette folie « vaccinale » et ses rebonds rend quelque peu invisible la réalité annuelle quasi ordinaire, que l’épidémie de départ ramener à son juste rang, mais accessoirement baptisée « Covid » n’est en réalité pas plus alarmante ni dangereuse que les grippes habituelles que nous connaissons et n’a pas fait plus de 0.2 % de décès chez des patients ayant une moyenne d'âge de 84 ans. En parallèle au tapage et à la propagande médiatique lié au « Covid » n’est t-il pas curieux de constater que cette grippe ait subitement disparu !

Tout aussi grave et honteux, on va vous demander de « piquer » les enfants alors qu’il est avéré sans conteste que le critère « bénéfice risque » n’induit pas chez eux la moindre nécessité de se plier à cet acte médical. En vue de quel intérêts allez-vous pratiquer cette injection alors ?
À contrario si comme il est spécifié dans les études, ces injections perturbent et modifient les cellules, alors de graves conséquences liées à la modification de l’ADN reste plausibles et sont à prévoir pour les générations suivantes et de l’avenir de l’espèce humaine.

Honnêtement et en conscience, où en êtes-vous vraiment avec la folie créée de toutes pièces autour de cette fausse crise sanitaire, de cette fraude appelée « Covid » ?

Allez-vous ignorer la teneur de la situation ? la cautionner d’avantage et faire fi de votre serment d’Hippocrate, vous soustraire à la déontologie de votre art car soigner est un art, l’avez-vous oublié ? Allez-vous suivre aveuglément les directives arbitraires et partiales d'un pseudo conseil scientifique dont les membres ne sont que les otages complices et intéressés d’innombrables conflits d’intérêts largement avérés avec les lobbies pharmaceutiques ?

Fondamentalement, nous ne sommes pas dupes de la tournure que prennent les évènements et nous percevons de mieux en mieux et clairement comment le système de soin a pu se dégrader jusque-là, comment il s’est séparé du bien commun auquel il était naturellement rattaché. Nous constatons avec effroi combien à force d’irresponsabilité commune répétée le domaine de la santé s’est dévoyé jusqu'à bientôt disparaître si nous ne faisons rien. Nous déplorons amèrement combien il est devenu un « Business plan mondial  » au détriment de l’humain de sa santé et de son bien-être, mais se pliant toujours plus aux injections et seuls profits des grands groupes pharmaceutiques cautionnés par une politique toujours plus corrompue, coercitive et liberticide de par le monde.

Nous sommes tous responsables.

Nous les simples citoyens, par paresse d’avoir sans cesse « remis à plus tard » les souhaits et décisions qui étaient en mesure de corriger notre défaut d’incapacité à prendre vraiment notre vie en main et aussi de ne pas s’être alarmé en temps et en heure de cette dégradation factuelle de notre qualité de vie. Responsables aussi d’avoir laissé à "d’autres" le pouvoir de vie ou de mort sur nos existences.

Responsables vous aussi en qualité de médecin et spécialiste engagés, censés soigner et protéger des vies et dont la devise première est « Primun non nocere ».

Toutes les institutions, qu'elles soient politiques, financières ou sanitaires se sont rangées docilement derrière cette nouvelle idéologie mondialiste et dystopique prônant inlassablement le Great Reset que décrivent les élites telle Klauss Schawb issue de cette caste oligarchique qui dirige le monde entier. Ironiquement tous martèlent à qui veulent bien l’entendre que le monde ne reviendra pas à la « normal », et pour cause n’est-ce pas, vu la transformation qui s'opère jusque dans le corps des "injectés" et le génocide en cours ?

Sans doute l’histoire jugera leurs actes insensés et meurtriers comme elle l’a toujours fait avec plus ou moins de véracité, mais malheureusement toujours au terme de beaucoup de souffrances et de morts inutiles.

À l'aube de cette apocalypse sachez que nul ne sera épargné. Mais un changement est possible si l’on SE RÉVEILLAIT ENSEMBLE pour sortir du déni de réalité et la ressentir comme elle est avant qu’il ne soit trop tard, non comme on voudrait nous imposer qu’elle soit alors que c'est un leurre, une fraude contre tous les peuples. Pourrions-nous alors appréhender un autre monde et avoir le sursaut de vie nécessaire en réponse à cette guerre contre l'humanité, aux crépitements des rafales de seringues et à la mort qui s'annonce et s'infiltre partout, pour faire en sorte d’éradiquer cette décadence galopante, éviter la catastrophe et conjurer la honte ? Ne croyez-vous pas que cet élan enthousiaste et salvateur serait légitime et que sa force implicite suffirait à stopper cette folie ?

C’est maintenant que se joue notre avenir, le nôtre à tous et le vôtre aussi.

Rien n’est impossible quand la VIE s’en mêle.

La question est : souhaitons-nous continuer à vivre et comment ?

Avez-vous donné votre consentement "Libre et éclairé" comme le prévoit la loi ?
Savez-vous que vous faîtes partie d'un teste d'essai clinique ?
Ouvrez les yeux, informez-vous, informez autour de vous.

JMP

Alexandra Henrion-Caude - "Ce n'est pas un vaccin ... les gens sont pour la première fois de leur vie en train de se prendre une 3e dose en moins d'un an !

D'autres sources à consulter :

L'information manquante : https://www.covidhub.ch/

Le collectif ReinfoCovid
https://reinfocovid.fr/
https://www.facebook.com/CollectifReinfoCovid/

La fraude du Covid-19 et la guerre contre l’humanité
https://cv19.fr/2021/11/20/la-fraude-du-covid-19-et-la-guerre-contre-lhumanite

VACCIN anti-Covid / C'est une injection qui vous tuera "à petit feu" par le Dr. Charles HOFFE
Une explication claire et pragmatique, qui si elle doit être validée ne doit pas l'être sur des humains sous peine de "crime contre l'humanité"... C'est du reste ce qu'est entrain d'instruire Maître Reiner Fuelmich et son équipe.
https://rumble.com/vk3x3i-vaccin-anti-covid-cest-une-injection-qui-vous-tuera-petit-feu-par-le-dr.-ch.html

1995 : Conférence et mise en garde du Dr Pierre Gilbert (2 minutes à écouter)
https://odysee.com/@cQfd:7/pierre-gilbert-en-1995:c

2005 : Aux origines du projet, conférence de Bill Gates (3 minutes pour comprendre)
https://odysee.com/@cQfd:7/Vaccin-anti-glande-pin%C3%A9ale-%C3%A9piphyse:7

2017 : Le graphène et les neurosciences, conférence de Laetitia Marty, chercheur au CNRS (< 4 minutes pour comprendre)
https://odysee.com/@cQfd:7/cnrs_graphene_mai_2016:7

2021 : Antidote contre l'oxyde de graphène et les protéines SPIKE du virus, interview du Dr Astrid Stuckelberger et Dr Andreas Kalcker + document à télécharger (< 3 minutes + 10 minutes)
https://odysee.com/@cQfd:7/Antidote_Dr_Astrid_Stuckelberger_et_DR_Andreas_Kalcker_Le_DIOXYDE_de_CHLORE_neutralise_la_prot%C3%A9ine_spike_et_le_graph%C3%A8ne:3
et https://odysee.com/@cQfd:7/Antidote_vaccin_covid_spike_graph%C3%A8ne:4

2019-2021 : Comprendre la manipulation de la séquence historique (22 minutes, ça vaut vraiment la peine de visionner)
https://odysee.com/@cQfd:7/MENTICIDE-MANIPULATION-MENTALE-ET-LE-MEURTRE-DE-L-ESPRIT:5

2021 : Conférence du Dr Franc Zalewski sur le contenu des vaccins, oxyde de graphène ou la chose ou l'hydre
https://odysee.com/@cQfd:7/La-Chose---Dr-Franc-Zalewski---Sous-Titrage-en-Fran%C3%A7ais:1

Expérience mettant en œuvre des métaux-fluides type "oxyde de graphène" et un aimant ou champ électro-magnétique
https://odysee.com/@cQfd:7/Exp%C3%A9rience_oxyde_de_graph%C3%A8ne_%C3%A9lectro-magn%C3%A9tique:6

Dr Christian Perronne - Spécialiste des maladies infectieuses et tropicales - Obligation vaccinale, code de Nuremberg et effets secondaires

La résolution 2361 du parlement européen votée le 27 janvier 2021 par tous les pays de la communauté, y compris la France, prescrit une attitude respectueuse des libertés qu'elle énonce clairement dans les paragraphes suivant :
7.3.1

"de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n'est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement;"
et 7.3.2

"de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner;"

 

Les commentaires sont fermés.