L’apocalypse n’est pas loin

Rédigé par JMP Aucun commentaire
Classé dans : Désobéissance Mots clés : aucun

Le pass vaccinal était prévu... « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. Apocalypse 13 ».

Bientôt la marque de la bête sous la peau…

ou pourquoi pas greffée au cœur même de l’ADN comme ça on l’aura à tout jamais dans le sang !

Quand allons-nous cesser cette mise en esclave en ordre de marche inscrite dans leur agenda ?
Quand allons-nous cesser de biberonner leurs mensonges et subir leur corruption ?

Cette guerre qu’ils ont déclaré n’est pas contre un virus invisible (la belle affaire!) mais contre le peuple vivant sur cette planète qui est la nôtre à tous.

ILS SONT GRANDS PARCE QUE NOUS SOMMES A GENOUX.

JIM Leveilleur : Macron confirme le "complotisme" / juillet 2021

Ce « Nouvel Ordre Mondial », qui n’est en rien « nouveau », s’apparente à l’anéantissement complet de ce que l’on entendait traditionnellement par le terme de « civilisation », qui suppose un développement collectif et repose, fondamentalement, sur un équilibre des forces et des pouvoirs. Aucune civilisation ne peut naître et prospérer dans le contexte de l’absence pérenne de contre-pouvoirs politiques effectifs.
Les partisans du « Nouvel Ordre Mondial » ou « Novus Ordo Seclorum », encore appelé « New World Order » sont en réalité les émissaires du pouvoir économique caché.
Son évolution, commencé en Angleterre, a vu la France être sa première victime dès 1789 ; elle s’est répandue dans le monde entier au cours des XVIIe, XIXe et XXe siècle. "Valérie Bugault"

Chercheuse INDÉPENDANTE, docteur en droit et analyste de géopolitique juridique, mes travaux, articles et vidéos sont en accès libre depuis plus de 10 ans pour informer et réinformer la population sur des sujets d’intérêt général. https://valeriebugault.fr/

Totalitarisme sanitaire avant 3ème guerre mondiale - Politique & Eco n°324 avec Valérie Bugault

1979 / Attali nous explique la dictature sanitaire

Comment est-il possible qu'en 2021, certains puissent encore douter ou même nier un complot élitiste mondialiste en vue d'une gouvernance, d'un gouvernement mondial et d'un contrôle absolu sur tous les peuples ?

RUDOLF STEINER 1917
Si, dans les années qui viennent, nous n’avons rien d’autre que le matérialisme, toujours le matérialisme – peut-être un matérialisme évolué – si, sur la base de ce qui s’est passé au cours des trois dernières années et dont l’humanité qui dort ne se rend pas encore compte, si sur cette base devait s’instaurer une nouvelle course aux richesses matérielles, celle que bien des gens aspirent à voir venir comme un fruit de la paix, alors, à nouveau des âmes franchiraient le porche de la mort et auraient soif de destructions. Et la destruction n’aurait pas de fin.
En 1912, une science a été fondée à Londres, une science toute nouvelle : l’eugénisme. On trouve ordinairement des noms imposants pour des choses qui en soi sont les plus sottes. Le contenu de cet eugénisme provenait en fait des cerveaux, non des âmes. Et que veut cet eugénisme ? Il veut des institutions telles qu’à l’avenir soit engendrée une race humaine en bonne santé, exempte d’individus amoindris ; il veut trouver progressivement, par l’étude combinée de l’économie et de l’anthropologie, des lois selon lesquelles l’union des hommes et des femmes s’accomplira de façon à produire une race aussi vigoureuse que possible.

Les commentaires sont fermés.